prévision


prévision

prévision [ previzjɔ̃ ] n. f.
• 1270; bas lat. prævisio prévoir
1Action de prévoir, connaissance de l'avenir. « En général, les découvertes sont faites sans aucune prévision de leurs conséquences » (Carrel). Prévision des recettes et des dépenses dans l'établissement d'un budget. Sc. Théorie générale des prévisions ( prospective) . Écon. Étude relative à une période future, chiffrée ou non, d'un phénomène, d'une grandeur, ou d'un ensemble de grandeurs. anticipation. Spécialiste de la prévision. prévisionniste. Par ext. Le résultat de cette étude. Prévision à court ( projection) , moyen ( programmation) ou long terme ( prospective) . Modèle, méthode de prévision. Prévision budgétaire, pour l'élaboration du budget de l'État. Prévision boursière, financière.
Loc. prép. EN PRÉVISION DE : en pensant que telle chose sera, arrivera. Prendre un parapluie en prévision d'une averse. « Un jour, qu'en prévision de son départ, elle faisait des rangements » (Flaubert).
2Opinion formée par le raisonnement sur les choses futures (rare au sing.). conjecture, pronostic. Selon mes prévisions, il devrait être là vers midi. Prévisions optimistes, pessimistes. Se tromper dans ses prévisions. Les chiffres confirment nos prévisions. « Tu sais qu'il réussit au delà de toute prévision ! » (Martin du Gard). attente, espérance. Prévisions météorologiques : indications données sur l'état probable de l'atmosphère du jour, de la semaine, etc., à venir.
3Admin. Cas prévu par un texte. Les prévisions des règlements.
⊗ CONTR. Imprévision.

prévision nom féminin (bas latin praevisio, -onis) Action de prévoir : La prévision du temps, des recettes. Ce qu'on prévoit : Les prévisions des experts ont été déjouées. Ensemble des techniques ayant pour but d'évaluer la situation économique à une échéance plus ou moins lointaine. ● prévision (citations) nom féminin (bas latin praevisio, -onis) Henri Petit 1900-1978 L'homme vit d'amour effréné et de prévisions exactes. Les Justes Solitudes Grassetprévision (expressions) nom féminin (bas latin praevisio, -onis) En prévision de quelque chose, en prévoyant cela, en le prenant en considération à l'avance. Prévision budgétaire, processus d'évaluation des recettes et dépenses du budget de l'État pour l'année à venir. ● prévision (synonymes) nom féminin (bas latin praevisio, -onis) Ce qu'on prévoit
Synonymes :

prévision
n. f.
d1./d Action de prévoir. Lancer un projet sans prévision de ses conséquences.
|| En prévision de: parce que l'on prévoit.
d2./d Ce qui est prévu. Prévisions météorologiques.

⇒PRÉVISION, subst. fém.
A. —Clairvoyance, discernement de l'esprit grâce auxquels on annonce des événements futurs. Synon. vieilli prévoyance (v. ce mot A). Prévision juste; funeste prévision. Dans le système stoïcien (...) la prévision de l'avenir y est chose possible et l'on sait assez quelle importance ils attachaient à la divination (GILSON, Espr. philos. médiév., 1932, p.169). Que l'on songe au pouvoir de prévision et de vision à distance, qui commande aux migrations des oiseaux comme aux précautions prises, avant la mauvaise saison, par les bêtes hivernantes (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p.112):
1. ... Renan s'étend longuement sur la justesse des prévisions du prince, sur sa perspicacité de Cassandre, et il nous parle de toute une nuit (...) pendant laquelle il avait entendu le prince prédire à la Valette et à Tissot, prédire tout ce qui est arrivé.
GONCOURT, Journal, 1871, p.774.
B. —Observation d'un ensemble de données qui permet d'envisager une situation future et d'entreprendre des actions pour y parer concrètement. Synon. prévoyance (v. ce mot B). Défaut de prévision. On a voulu voir dans la crise de matériel que nous avons subie dès le mois d'octobre 1914, la preuve du manque d'esprit de prévision du haut commandement (JOFFRE, Mém., t.2, 1931, p.7). L'être intelligent ne vivait plus seulement dans le présent; il n'y a pas de réflexion sans prévision (BERGSON, Deux sources, 1932, p.222).
Par prévision. Il revenait de convoyer trente wagons de meubles précieux que le duc, par prévision, avait expédiés en Angleterre (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p.3).
Contre toute prévision. Contre toute attente. Cécile n'a pas voulu de moi, c'est compréhensible. Si, contre toute prévision, je finis par prendre femme, ce sera sans doute une fille de ma race (DUHAMEL, Cécile, 1938, p.81).
Loc. prép. En prévision de; dans la prévision de (vieilli). En pensant que telle chose pourra se produire. Prendre un parapluie en prévision de la pluie. Au début de juin, on l'avait évacué à Marseille et elle était repassée par Paris, en prévision du pire, pour prendre de l'argent à la banque (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p.56).
C. — Étude générale d'une situation donnée, dont on peut, par déduction, calcul, mesure scientifique, connaître par avance l'évolution; p.ext., ce que l'on prévoit, ce qui est prévisible, ce que l'on juge devoir être. Prévisions astronomiques, militaires, politiques; contrairement à toutes les prévisions; selon, suivant les, toutes (les) prévisions; dépasser toutes les prévisions. Les prévisions du comte ne tardèrent pas à se vérifier: moins de six semaines après son départ, Rassi était premier ministre (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p.456). La réussite est parfaite. Y ont concouru: de longues prévisions, une exécution magistrale (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p.137).
ÉCON. Prévision (économique). ,,Démarche rationnelle pour connaître la situation économique à une échéance plus ou moins lointaine`` (SUAVET 1975). Prévision des prix, des débouchés et études de marché (HETMAN 1969). La prévision peut s'appliquer au court, au moyen et au long terme: on parle de projection pour le court terme, de programmation pour le moyen terme et de prospective pour le long terme (GDEL).
FIN. PUBL. Prévision budgétaire. ,,Processus d'évaluation des recettes et dépenses du budget de l'État pour l'année à venir`` (GDEL).
MÉTÉOR. Prévision du temps. Déduction, par raisonnement, de l'évolution d'une situation donnée. Prévision à courte, à moyenne, à longue échéance; prévision à court, à moyen, à long terme; prévision climatique, locale, maritime, régionale; prévision d'atterrissage, de route, pour l'aéronautique; prévisions météorologiques:
2. La prévision du temps nécessite (...) un réseau étendu d'observations effectuées simultanément et répétées fréquemment. (...) la «Prévision du temps», même à très courte échéance, ne peut être entreprise avec quelques chances de succès par un observateur isolé; elle exige des moyens considérables, dont seul peut disposer un service national.
A. VIAUT, La Météor., 1969, pp.97-100.
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: prevision; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist.1. a) 1269-78 «action de prévoir» (JEAN DE MEUN, Rose, éd. F. Lecoy, 17717); b) 1844 en prévision de (BALZAC, Muse départ., p.130); 2. a) 1314 «ce que l'on prévoit» (HENRI DE MONDEVILLE, Chirurgie, 1430 ds T.-L.); b) ) 1880 prévision du temps (FLAMMARION, Astron. pop., p.221); ) 1907 [éd.] prévisions météorologiques (TSCHEUSCHNER, Prévis. temps, 1919, p.13); c) 1923 prévisions des règlements (MARTIN DU G., Thib., Belle sais., p.893); d) 1943 écon. (A. SAUVY, La Prévision économique [titre]). Empr. au b. lat. praevisio «action de prévoir; connaissance anticipée» (v. BLAISE Lat. chrét.), du lat. class. praevisum, supin de praevidere, v. prévoir. Fréq. abs. littér.:802. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 533, b) 865; XXes.: a) 918, b) 1939.
DÉR. Prévisionniste, subst. masc. a) Météor. ,,Météorologiste désigné pour élaborer des prévisions météorologiques`` (VILLEN. 1974). b) Écon. ,,Spécialiste de la prévision, de l'analyse ou de la gestion prévisionnelles`` (GILB. 1980). []. 1re attest. 1943 (A. SAUVY, op. cit., p.75); de prévision au sens 2 d, suff. -iste.

prévision [pʀevizjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1265; bas lat. prævisio, de prævisum, supin de prævidere. → Prévoir.
1 Action de prévoir, connaissance de l'avenir. || La prévision d'un événement par qqn. || Prévision par la magie ( Divination), l'intuition ( Prescience, pressentiment), le raisonnement, le calcul. Probabilité (calcul des). || Prévision et prédiction, et hypothèse (cit. 10). || Prévision dans les détails (→ Hauteur, cit. 13). || Prévision des recettes et des dépenses dans l'établissement d'un budget.Phys. || Théorie générale des prévisions (→ Ondulatoire, cit. 2). || Prévisions sociologiques, économiques. Prospective.
Prévision du temps. || Prévision météorologique.(1904, Rev. gén. des sc., no 10, p. 514). Absolt. || Prévisions.
Prévision numérique objective : prévision des champs de pression à l'aide d'un calculateur, sans intervention personnelle du prévisionniste.Écon. Ensemble d'études mettant en œuvre les données de la statistique, les théories économiques, les conditions extra-économiques, etc. || Prévision à court, à moyen, à long terme. || Les prévisions d'un plan. || Prévision boursière. || Statistiques, sondages et prévisions.
1 (…) plus l'existence est difficile, mieux on supporte les peines et mieux on jouit des plaisirs; car la prévision n'a pas le temps d'aller jusqu'à des maux simplement possibles; elle est tenue en bride par la nécessité.
Alain, Propos, 23 mai 1910, Les maux d'autrui.
2 En général, les découvertes sont faites sans aucune prévision de leurs conséquences. Mais ce sont ces conséquences qui ont donné sa forme à notre civilisation.
Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu, I, V.
Vx. || Esprit de prévision. Clairvoyance, prévoyance (→ 1. Bas, cit. 13; efficacité, cit. 4).
Loc. prép. (1844). En prévision de… : en pensant que telle chose sera, arrivera. || Se munir d'un imperméable en prévision du mauvais temps. || Il avait pris les diamants en prévision d'une fuite (→ Parenthèse, cit. 2).
3 Un jour, qu'en prévision de son départ, elle faisait des rangements dans un tiroir (…)
Flaubert, Mme Bovary, I, IX.
2 Ce qu'on croit devoir être, dans l'avenir; opinion formée par le raisonnement sur les choses futures (rare au sing.). || Prévisions qui s'appuient sur des calculs (1. Calcul; → Intervenir, cit. 10), sur le fait qu'une chose est probable, vraisemblable. Anticipation (3.), conjecture, croyance, probabilité, pronostic. || Les prévisions se sont révélées exactes. || Les chiffres confirment les prévisions. || Se tromper, s'égarer dans ses prévisions (→ 1. Politique, cit. 20). || Les événements détrompent (cit. 4) les prévisions. || Engin (cit. 7) dont l'effet pourrait dépasser toutes les prévisions. || Chose dépassant (cit. 13) les prévisions les plus pessimistes. || C'était au-delà, au-dessus de toutes ses prévisions (→ Monsieur, cit. 4). Attente, espérance. || Prévision fausse. Mécompte. || Prévisions astronomiques.
4 Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. II, p. 12.
5 (…) quant à Pécuchet, la chute de la royauté confirmait trop ses prévisions pour qu'il ne fût pas content.
Flaubert, Bouvard et Pécuchet, VI.
6 Tu sais qu'il réussit au delà de toute prévision !
Martin du Gard, les Thibault, t. IV, p. 103.
3 Admin. Cas prévu par un texte. || Les prévisions des règlements (→ 4. Casse, cit. 2).
CONTR. et COMP. Imprévision.
DÉR. Prévisionnel, prévisionniste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prevision — Prévision Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • prevision — (n.) 1610s, foresight, from Fr. prévision (14c.), from L. praevidere, from prae (see PRE (Cf. pre )) + videre to see (see VISION (Cf. vision)) …   Etymology dictionary

  • prevision — Prevision. s. f. v. Veuë des choses futures. Il n a d usage que dans le dogmatique. On demande si la predestination suit la prevision des merites …   Dictionnaire de l'Académie française

  • prevision — [prē vizh′ən] n. [Fr prévision < ML praevisio < L praevisus: see PREVISE] 1. foresight or foreknowledge 2. a prediction or prophecy vt. to foresee previsional adj. previsionary …   English World dictionary

  • Prevision — Pre*vi sion, n. [Cf. F. pr[ e]vision.] Foresight; foreknowledge; prescience. H. Spencer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • prevision — index premonition Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • previsión — (Del lat. praevisĭo, ōnis). 1. f. Acción y efecto de prever. 2. Acción de disponer lo conveniente para atender a contingencias o necesidades previsibles …   Diccionario de la lengua española

  • Prévision — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Prévision », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) La prévision est, d une façon générale, la… …   Wikipédia en Français

  • previsión — s f 1 Acto de prever o de estimar anticipadamente cierta cosa: previsión del tiempo, confirmar una previsión 2 Acto de tomar las precauciones necesarias para no sufrir daños o dificultades, o de calcular las consecuencias que algo tendrá para… …   Español en México

  • prévision — (pré vi zion ; en vers, de quatre syllabes) s. f. 1°   Action de prévoir. •   On ne peut rien de plus plaisant que ce que vous dites sur le maréchal de Vivonne, et la prévision qui lui a fait avoir cette dignité [de vice roi de Sicile, avant la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.